Les Arènes d’Oran

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les arènes d’Oran ont été érigés pour la première fois en 1890 en bois. suite à un incendie qui a ravagé cet édifice, la reconstruction, en dur de ces arènes fut lancée dès 1906 et inaugurées en 1910.

La réalisation de ces arènes à Oran s’explique par la forte présence des espagnols dans cette ville sous l’occupation coloniale qui avait pour objectif la constitution d’une colonie de peuplement en injectant des populations européennes pour attendre son but, c’est-à-dire occuper tout le territoire et inverser les données démographiques.
Ce site historique est unique en Afrique et unique aussi par son aspect architectural.

D’une superficie de 4.800 m² et d’un diamètre de 210 m, elles ont fait l’objet d’une opération de réhabilitation au début des années 1950 et peuvent accueillir près de 10.000 spectateurs. il est à signaler la qualité de l’acoustique de cet édifice.
Cet édifice de forme circulaire, situé au sud-ouest de la ville, était dédié à l’origine à la tauromachie.

Cependant au fil du temps, il accueillait aussi différentes manifestations culturelles et sportives. On peut citer à titre d’exemples :

  • Des tournois de football à six où s’affrontaient les clubs de cette époque.
  • Des combats de boxe, où s’affrontaient des boxeurs talentueux tels que Lahouari GODIH (Champion de France); Mohamed Khalfi, etc.
  • Des concerts de musique. Des groupes prestigieux de cette époque se sont produits dans son enceinte, tels que “Quinetette de Jazz”, “Platters”, “Holiday on ice”, etc.
  • Des combats de catch avec notamment les célèbre catcheurs “l’Ange Blanc” et le “Bourreau de Bethune”
  • Pour la tauromachie, ces arènes ont reçu des matadors prestigieux tels qu’El Cordobès, Ordinez Pepe, Miguel Matéo “Miguelin”, José Garcia Lupion, les 3 frères Chicueleb.

Ce site est actuellement ouvert aux visiteurs, du samedi au jeudi jusqu’à 17H. Des associations et clubs y organisent occasionnellement des événements culturels, tel que : Le théâtre de rue, contes, etc.

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: Les arènes d’Oran, Un incontournable du paysage touristique Oranais

Leave A Reply