Parlons Economie : Le lancement du premier café économique d’Oran

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le premier café économique d’Oran a été lancé aujourd’hui au restaurant “Marmita” par le club scientifique de l’Ecole Supérieure d’Economie  “OSE – Oran School of Economics” en présence de trois professeurs experts en économie -Pr. Senouci Benabbou-, en agriculture -M. Bessaoud Omar- et en énergies renouvelables -M. Senouci Bachir-, qui ont discuter avec les jeunes participants de la rencontre la thématique de “l’Après pétrole en Algérie”.

Selon la présidente du club scientifique OSE, et néanmoins la responsable du projet, en l’occurrence Nesrine Mostefaoui, le programme en question vise, entre autres objectifs à inculquer aux jeunes, l’esprit économique critique et la conscience envers la situation économique de notre pays, ainsi qu’à leur offrir un espace d’échanges d’idées constructives, et l’opportunité d’apprendre les techniques de débat.

Nesrine a cité aussi :”L’idée est inspirée des cafés-littéraires, donc nous en tant qu’étudiants en économie, on s’est dit pourquoi ne pas organiser un café-économique ? Des débats spécifiques et qui penchent uniquement vers l’économie, sachant que c’est une science qui intéresse un grand nombre de gens et pas que les spécialistes du domaine, tout en notant aussi que le restaurent MARMITA encourage souvent ce genre d’initiatives, il a accepté volontiers que ça se fasse chez lui et nous a même proposer d’avantages d’aide et de soutien.”

“On souhaiterait contribuer à développer l’esprit économiste chez les jeunes algériens, ceci à travers le partage de connaissances de consultants et d’experts dans le domaine, tout cela autour d’un débat riche et organisé.” Ajoute-t-elle en conclusion.

 

Share.

Leave A Reply